Dans ce premier article sur la création de noms, j’expliquais l’intérêt de choisir un nom percurtant pour votre podcast. Vous savez maintentant qu’il doit répondre à trois enjeux   principaux (notoriété / visibilité / relationnel) et qu’il s’associe pour cela à d’autres éléments porteurs de sens (baseline, graphisme, éléments de langage). Si vous êtes en pleine réflexion, je vous propose aujourd’hui, un petit tour d’horizon des stratégies de naming utilisées par les marques de secteurs variés pour nommer leur podcast.

Des stratégies liées aux objectifs

Le podcast de marque s’inscrit en général dans une stratégie marketing et/ou de communication. Il permet de répondre ou renforcer un (ou plusieurs) enjeu(x) spécifique(s) que la marque souhaite valoriser.

Pour répondre à un objectif de visibilté : certaines marques utilisent leur propre nom et misent sur la filiation directe pour augmenter leur notoriété comme :

  • Bonne Gueule, la marque de vêtements pour les hommes qui a repris le même nom pour son podcast
  • Greenpeace Expérience de l’organisation Greenpeace
  • The Veuve Clicquot Tales
  • Les visites du Centre Pompidou
  • Les Mousquetaires : 50 ans d’histoire
  • Dior Talks de Dior

Le nom de la marque créatrice du podcast apparait et se trouve directement associée au contenu.

D’autres noms de podcasts ne sont pas directement associés à la marque mais plutôt à son univers. Par exemple :  

  • Ecoute d’intérieurs de Leroy Merlin
  • Regard de Birch Box (beauté)
  • Inclusive Beauty de la Fondation L’oréal

On trouve aussi des noms descriptifs qui vont donner des indications sur le thème abordé dans le podcast :

  • Que nature vive des Musées nationaux
  • L’écoute solidaire de Macif et Aesio
  • Mon corps, ce héros de Clarins (soin du corps femme)

La majorité des noms de marques sont plutôt aspirationnelsLa marque s’efface au bénéfice d’un univers de valeurs et de ses engagements pour éveiller l’imaginaire et fédérer une communauté. Ces noms aspirationnels fonctionnent bien avec le podcast qui  permet à la marque de parler d’autres choses que d’elle-même : 

  • Conquérantes de la marque Adidas
  • 55 de la marque Chanel : qui fait référence à l’heure à laquelle sont enregistrées les interviews du podcast.
  • L’effet Panda de WWF qui évoque l’Effet Papillon et le Panda (espèce protégée) pour parler de notre impact sur la nature
  • In Your Dreams (les matelas Casper)
  • Sous la Robe (Côte du Rhône)

Quelle est la meilleure stratégie ? 

A ce stade, vous devez vous demander : « Alors que faut-il préférer un nom qui évoque votre marque, votre univers ou plutôt vos engagements ?

Bien sûr ce choix dépendra des objectifs initiaux auxquels doit répondre votre podcast :

Souhaitez-vous accroître la visibilité de votre marque ? Voulez-vous communiquer sur votre univers pour fidéliser votre cible ou fédérer une communauté autour de convictions communes ? 

Votre parti-pris devra transparaitre dans le nom que vous choisirez. 

Au niveau de la forme, faut-il préférer un nom long ou court ? 

Alors, là encore, on trouve les deux tendances :

>> Des noms longs qui sonnent comme des titres d’ouvrage et on peut imaginer que le podcast proposera une narration, comme

  • Au pays des monstres du musée d’Orsay
  • Les Mousquetaires : 50 ans d’histoire
  • L’amour commence en cuisine de Picard
  • Amour et confinement de Meetic

Sachez qu’un nom long aura l’avantage d’intégrer plusieurs mots clés liés à votre univers. 

>> A l’inverse, on trouve aussi des noms courts, qui se retiennent plutôt bien. Mais attention à ne pas utiliser des nom génériques trop communs qui ne marqueront pas les esprits. Aussi, ce nom remontera moins facilement dans les moteurs de recherche et le nom de domaine sera probablement déjà pris, comme Trained de Nike ou Accouche de Mustela. Une campagne de relation presse et un bon travail de référencement permettra de le faire connaitre.

Dans les noms courts, les créations lexicales sont intéressantes pour créer un nom qui n’existe pas encore. 

  • Olfaplay de Guerlain a créé le podcast « Olfaplay » fusion de olfactif et play
  • Chalalove des bijoux Gemmyo

Les créations sont un bon moyen de se démarquer et de montrer sa créativité.

Le registre de l’oralité lié au format podcast, comme les expressions populaires, l’argot ou les onomatopées, est aussi souvent utilisé. Par exemple :

  • Mouiller la chemise de la maison Figaret 
  • Galère sa mère, le podcast sur l’adolescence du magazine Parents
  • Au bout du fil de l’entreprise Orange 
A vous de choisir votre stratégie de naming en fonction des objectifs de votre podcast. Néanmoins, le nom retenu devra répondre aux 4 exigences fondamentales (marketing / linguistique / juridique / digital).

Voilà, j’espère que ce petit tour d’horizon vous aidera dans la recherche de nom de votre podcast. Et si vous manquez d’inspiration pour trouver un nom, n’hésitez pas à vous tourner vers un onomaturge ! Et oui, c’est le nom imprononçable que porte un expert en création de nom.

Besoin d’aide pour trouver votre nom de podcast ? Sémiolinguistique et spécialisée en naming, n’hésitez pas à me contacter pour discuter de votre projet.

🎧 Ecoutez cette chronique en podcast sur Part de Voix :